28 janvier – Journée de la protection des données

Des données à caractère personnel sont traitées sans cesse – au travail, dans les rapports avec les pouvoirs publics, dans le secteur de la santé, lors d’achat de biens ou de services, lors de voyages ou lors de recherches sur Internet. En général, les particuliers ne sont pas conscients des risques liés à la protection de leurs données à caractère personnel ni de leurs droits à cet égard. Ils savent rarement ce qu’ils peuvent faire quand ils estiment que leurs droits ont été violés, ou quel est le rôle des institutions nationales de protection des données.

En 2006, le Conseil de l’Europe a lancé une journée de la protection des données à marquer chaque année le 28 janvier, date à laquelle la convention sur la protection des données du Conseil de l’Europe, connue sous le numéro STCE n° 108 a été ouverte à la signature. La journée de la protection des données est désormais célébrée à l’échelle mondiale (hors d’Europe, elle est appelée en anglais “Privacy Day”).

Pour une protection sociale des données personnelles

Pour une protection sociale des données personnelles 

Cet article a été co-écrit par Lionel Maurel et Laura Aufrère, doctorante au Centre d’Économie de Paris Nord (UMR CNRS 7234-CEPN). Université Paris 13 – Sorbonne Paris Cité.

Le 28 janvier dernier avait lieu le « Privacy Day » ou Journée européenne de la protection des données, un événement lancé en 2006 par le Conseil de l’Europe pour sensibiliser aux enjeux autour de la vie privée. Cette célébration s’est inscrite cette année dans une riche actualité, avec notamment l’examen par le parlement français d’une loi visant à mettre en conformité le cadre législatif national avec le Règlement Général de Protection des Données (RGPD). La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) fêtait par ailleurs ses 40 ans, alors que la problématique de la protection de la vie privée et des données personnelles n’a sans doute jamais été aussi présente dans le débat public.

Pourtant, le sens même que l’on peut donner à l’expression « protection des données » (Data Protection) n’est ni évident, ni consensuel.

 

France Culture – Maîtres de nos données

Un centre de stockage de données en Chine

L’Invité actu par Caroline Broué

le samedi de 8h15 à 09h00

Valérie Peugeot : « Nous ne sommes pas propriétaires, mais maîtres de nos données »

Un projet de loi sur la protection des données personnelles était en débat cette semaine à l’Assemblée nationale. Comment protéger les millions de données que nous produisons chaque jour ? Le regard de la spécialiste et chercheuse Valérie Peugeot.

iLeak

https://i1.wp.com/www.telegraph.co.uk/content/dam/technology/2018/02/08/TELEMMGLPICT000147735659_trans_NvBQzQNjv4BqIkUhv7k5mil0w0oeVCztIhVrDwi3LvLa62XQyE1Z5U4.jpeg?resize=900%2C120Secret iPhone code published online in ‘biggest ever’ leak

A secret part of Apple’s iPhone software has been posted online in a leak that could potentially allow hackers to find security holes in the smartphone.

Although the release does not immediately put iPhone owners at risk, security experts said the leak enables hackers to analyse Apple’s code, replicate and manipulate it for malicious purposes and that users could be vulnerable in the future.

On Wednesday night, an anonymous user published part of the « source code » – the computing instructions that underpin the iOS software – on GitHub, a website for computer programmers to share code.

BBC server hacked by Russian cyber criminal

A general view of the BBC headquarters in London

9:57AM GMT 30 Dec 2013

A Russian hacker secretly infiltrated a computer server at the BBC and tried to convince other cyber criminals to pay him for access to the system, according to reports. The BBC’s security team responded to the issue on Saturday and believes it has secured the site, a person familiar with the incident told Reuters. It is not known whether the hackers stole data or caused any damage to the system. The BBC declined to discuss the incident, claiming that it does not comment on security issues. The server in question was an FTP server, which would typically be used to manage the transfer of large data files over the Internet.

Cybersécurité : le gouvernement veut mettre les télécoms à contribution pour détecter les attaques

Cybersécurité : le gouvernement veut mettre les télécoms à contribution pour détecter les attaques

Un livre blanc « cyber » pour adapter la posture française aux menaces informatiques a également été présenté.

Le Monde | • Mis à jour le | Par Martin Untersinger