Cybersecurity Tech Accord

RSA Conference – Le Cybersecurity Tech Accord ou quand les géants de la high-tech prennent des engagements

A l’occasion de la conférence annuelle RSA sur la cybersécurité, une importante avancée a pu être notée. En effet, pas moins de 34 grandes entreprises du secteur high-tech ont conjointement signé le Cybersecurity Tech Accord, un accord via lequel tous s’engagent à ne pas apporter d’assistance à une cyberattaque menée par un Etat.

www.informanews.net/high-tech-signent-cybersecurity-tech-accord/

Appel mondial de Paris pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace

Le 12 novembre, à l’occasion de la réunion à l’UNESCO du Forum de gouvernance de l’internet (FGI), le Président de la République, Emmanuel Macron, a lancé l’Appel de Paris pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace. Cette déclaration de haut niveau en faveur de l’élaboration de principes communs de sécurisation du cyberespace a déjà reçu l’appui de nombreux États, mais aussi d’entreprises privées et d’organisations de la société civile.

Le cyberespace, toujours plus au centre de nos existences, est un lieu d’opportunités, mais aussi de nouvelles menaces. Le développement de la cybercriminalité et d’activités malicieuses peuvent aussi bien mettre en commitmentdanger nos données privées que certaines infrastructures vitales.

Afin de faire respecter les droits des personnes et les protéger en ligne comme ils le font dans le monde physique, les États doivent agir de concert, mais également s’associer à des partenaires du secteur privé, du monde de la recherche ou encore de la société civile.

  • www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/diplomatie-numerique/la-france-et-la-cybersecurite/article/cybersecurite-appel-de-paris-du-12-novembre-2018-pour-la-confiance-et-la

Le texte de l’appel

  • www.diplomatie.gouv.fr/IMG/pdf/texte_appel_de_paris_-_fr_cle0d3c69.pdf

Au total, 359 entités ont signé l’appel de Paris dont les 28 membres de l’UE et tous les membres du G7 hormis les Etats-Unis et plusieurs entreprises tech de renom comme Alphabet, Facebook, IBM, Intel, Dell ou encore Microsoft.

Deutsche Telekom, Telefonica ou la division Orange Cyberdefense d’Orange ont également signé l’appel de Paris.

The Cybersecurity Tech Accord endorses the Paris Call; strengthening our commitment to ensuring trust and stability in cyberspace

  • cybertechaccord.org/endorses_paris_call/

Quand les cryptomonnaies accélèrent le réchauffement climatique

Ce qui n’est pas cerner de manière générale c’est l’obsolescence irrémédiable de la notion de marchandise et la monnaie comme marchandise en particulier. La forme ou le support que cette monnaie peut prendre importe peu.

Cependant l’article ci-dessous nous fait voir le lien entre nouvelle économie marchande par le numérique et avenir de l’humain sur la planète. A quand l’absurdité artificielle ?

https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/quand-cryptomonnaies-accelerent-rechauffement-climatique-n80103.amp.html