Femme et Histoire

Brouillon

Histoire par les Femmes

Histoire des mathématiques et de l’informatique

Hypatie d’Alexandrie est une mathématicienne et une philosophe grecque d’Alexandrie. Née entre 355 et 370 selon les sources, elle meurt assassinée par des chrétiens en 415, démembrée et brûlée. Elle dirigea l’école néoplatonicienne d’Alexandrie. On lui attribue parfois la découverte de l’orbite elliptique de la Terre, sans certitude cependant.

Maria Gaetana Agnesi, née à Milan (Italie) le et morte le dans sa ville natale, est une mathématicienne italienne. Elle a écrit un traité d’analyse mathématique renommé pour sa clarté et l’unité de sa méthode1. Un ouvrage de philosophie est également paru sous son nom alors qu’elle avait neuf ans. Nommée à l’université de Bologne par le pape Benoît XIV2, elle est la première femme docteur.

Sophie Germain, née le rue Saint-Denis à Paris, et morte le au 13, rue de Savoie à Paris, est une mathématicienne, physicienne et philosophe française. Elle est connue pour le théorème d’arithmétique qui porte son nom, pour ses échanges avec le mathématicien Carl Friedrich Gauss et pour ses travaux sur l’élasticité des corps. Sophie Germain se prend de passion pour les mathématiques à l’âge de treize ans. Elle apprend alors seule la théorie des nombres et le calcul différentiel et intégral, étudiant les travaux d’Euler et de Newton.

Augusta Ada King-Noel, Comtesse de Lovelace (née Byron; 10 December 1815 – 27 November 1852) mathématicienne – invente le premier algorithme qu’elle conçoit pour être réalisé sur une machine future !

Sofia Vassilievna Kovalevskaïa (également Sonia, Sofa ; en russe : Со́фья Васи́льевна Ковале́вская ; en français et en allemand, elle signe Sophie Kowalevski) est une mathématicienne russe née à Moscou le et morte à Stockholm le . Elle travaille sur les équations aux dérivées partielles, corrigeant et améliorant un résultat de Cauchy (énonçant et démontrant ce que l’on appelle aujourd’hui le théorème de Cauchy-Kowalevski). Elle écrit un mémoire sur les intégrales abéliennes. Enfin, un troisième mémoire porte sur la forme des anneaux de Saturne. Pour ces trois mémoires, elle obtient le titre de docteur de l’université de Göttingen en 1874, la première femme à obtenir ce titre en Allemagne. Chacun des trois mémoires aurait suffi pour une thèse, a dit Weierstrass.

220px-grace_hopper_and_univacGrace Murray Hopper admiral_grace_murray_hoppernée le à New York et morte le dans le comté d’Arlington, est une informaticienne américaine et Rear admiral de la marine américaine. Elle est la conceptrice du premier compilateur en 1951 (A-0 System) et du langage COBOL en 1959.

Alan Mathison Turing (est un homme, mais comme le dit Gilles Deleuze « il ne correspond pas à l’étalon majoritaire »), né le à Londres et mort le à Wilmslow, est un mathématicienturing_bombe-rebuild et cryptologue britannique, auteur de travaux qui fondent scientifiquement l’informatique. Durant la Seconde Guerre mondiale, il joue un rôle majeur dans la cryptanalyse de la machine Enigma, utilisée par les armées allemandes. Ses méthodes permirent de casser ce code et, selon plusieurs historiens, de raccourcir la capacité de résistance du régime nazi de deux ans. En 1952, un fait divers lié à son homosexualité lui vaut des poursuites judiciaires. Pour éviter la prison, il choisit la castration chimique par prise d’œstrogènes. Turing est retrouvé mort dans la chambre de sa maison à Manchester, par empoisonnement au cyanure, le 7 juin 1954. La reine Élisabeth II le gracie à titre posthume en 2013. Il n’a été reconnu comme héros de guerre que 55 ans après sa mort.

Histoire du Moyen Age

Les filles au Moyen Âge est un film français écrit, produit et réalisé par Hubert Viel, sorti en 2015.filles_moyen_age Deuxième long métrage d’Hubert Viel, cette comédie est librement inspirée d’un ouvrage de l’historienne Régine Pernoud intitulé La Femme au temps des cathédrales, livre sorti en 1980, qui réhabilite la condition des femmes au Moyen Âge. Le film utilise à la fois le registre de la comédie burlesque et celui du film à sketches, avec les mêmes intentions que l’ouvrage de Pernoud. La quasi-totalité des rôles sont interprétés par six enfants (trois filles et trois garçons) qui endossent chacun une dizaine de personnages, pour la plupart des personnalités historiques. Michael Lonsdale endosse quant à lui le rôle du grand-père conteur. Projeté pour la première fois en décembre 2015 au Festival international du film indépendant de Bordeaux, il est ensuite sorti en janvier 2016. Il a reçu un accueil critique plutôt positif. Pour voir le film – Les filles au moyen âge

Hildegarde de Bingen – née le à Bermersheim vor der Höhe près d’Alzeyhildegard_bingen_portrait (Hesse rhénane) et morte le à Ruppertsberg (près de Bingen), est une religieuse bénédictine mystique, compositrice, femme de lettres franconienne, médecin, pharmacienne, physicienne, sainte de l’Église catholique du XIIe siècle1. Elle est aussi connue sous le nom de Hildegarde de Ruppertsberg. Le 10 mai 2012, le pape Benoît XVI étend le culte liturgique de sainte Hildegarde à l’Église universelle, dans un processus connu sous le nom de « canonisation équipollente », ou canonisation équivalente. Le 28 mai 2012, Benoît XVI annonce la proclamation d’Hildegarde de Bingen comme docteur de l’Église, qui a eu lieu le 7 octobre 2012, faisant d’elle la quatrième femme docteur de l’Église après Catherine de Sienne, Thérèse d’Avila et Thérèse de Lisieux.litterae_ignotae